SCHLITTER, Helga

Helga Schlitter, Près du fleuve, entre ciel et terre, 2005. Aluminium brossé, verre coloré. 290 x 175 x 180 cm. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Née à Mexico, Helga Schlitter vit dans la ville de Québec depuis 1956. Entre 1970 et 1986, elle suit des cours avec Marcel Jean à Québec, puis fait des stages de formation à St-Jean-Port-Joly, à l’École de sculpture La Esmeralda (1995) et à l’Escola Massana à Barcelone, ainsi que des cours de joaillerie à Freiburg en Allemagne (1989-1992). Elle acquiert une formation en édition des livres d’artistes à l’École des arts visuels de l’Université Laval. En 2000, elle fait un stage de perfectionnement au Centro Nacional de las Artes au Mexique (2000). De son aveu, ses œuvres sont « des formes d’architecture utopiques », des totems et des assemblages de la flore et de la faune fabriqués par fragment et inspirés des civilisations précolombiennes. Outre ses totems de divers matériaux fréquemment exposés au Québec et au Mexique, elle a réalisé de nombreuses sculptures monumentales d’aluminium brossé et d’aluminium anodisé pour des espaces publics, notamment, Un drôle d’animal à École Laure-Gaudreault, Clermont, Québec (2003), trois œuvres à motifs floraux colorés au Pavillon de nutraceutiques de l’Université Laval (2003) et Près du fleuve, entre ciel et terre, au Centre culturel de la Maison Vézina, Boischâtel, Québec (2005).

Catégories: