SAVOIE, Michel (1936)

Michel Savoie, Les colonnes (détail de l’installation Stèles et Pavots, les jardins séculaires), 1988. Grès, faïence, glaçures, sable blanc. 119 x 488 x 488 cm.

Michel Savoie a fait des études à l’École des beaux-arts de Montréal de 1955 à 1960.
En 1969, il est embauché comme professeur de céramique à l’Université du Québec à Montréal. Il commence par réaliser des petites pièces individuelles, puis se tourne vers l’installation dans les années quatre-vingt. En 1988, apparaît un motif qui reviendra de façon récurrente : les graines de pavot parfois juchées sur des colonnes (Stèles et pavots. Les jardins séculaires, 1988). Ce type d’associations surréalistes se répercute dans ses sculptures monumentales extérieures, bien que de manière plus schématisées. Par exemple, Homme-Âge, installée au Parc Daniel-Johnson de la Ville de Granby lors du Symposium de 1985.

VOIR :
« Incontournable : La sculpture » de Serge Fisette, ESPACE, vol 5 #2, p.5.

Catégories: