NOORDHOEK, Harry Cecil (1909-1992)

Harry Cecil Noordhoek, Manifest, 1965. Limestone. 143 x 56 x 56 cm. Photo : Collection privé de Harry Noordhoek.

Né en Allemagne, peintre, musicien et sculpteur, Harry Cecil Noordhoek émigre en Saskatchewan avec sa famille au début des années trente et s’installe à Montréal quelques années plus tard. Tout en donnant des concerts de violon pour gagner sa vie, il peint et sculpte d’abord dans un style académique. Puis, il fait de nombreux allers-retours entre Montréal et l’Europe où il se familiarise avec l’art moderne, dont il adopte les principes d’épuration des formes. Ses créations attirent très vite l’attention des critiques, des galeristes et des collectionneurs. En 1965, il participe au Symposium d’Alma. Il ne cessera de présenter ses œuvres géométrisées sur pierre, bronze et marbre au Québec, notamment au Musée d’art contemporain de Montréal, Elles font maintenant partie des grandes collections privées et muséales à travers le monde.

Catégories: