LAJEUNIE, Jean-Claude (1943)

Jean-Claude Lajeunie, L’émissaire, 1966. Acier peint, acier chromé, plexiglass, engrenages et circuits électriques.166 x 64 x 64 cm.

Originaire de France, Jean-Claude Lajeunie émigre au pays en 1951. Il étudie à l’École des beaux-arts de Montréal et obtient un diplôme en sculpture en 1965. On lui décerne le prix d’achat au Concours artistique de la Province de Québec en 1966 et, l’année suivante, un prix à « Perspectives 67 » à Toronto. Au cours de sa carrière, il participera à plusieurs expositions d’institutions importantes : Musée des beaux-arts de Montréal (1966) ; Musée des Beaux-Arts du Canada (1967-1968) ; Maison du Québec à New York (1968), Musée d’art contemporain de Montréal et Musée Rodin à Paris (1970). Il a réalisé à l’époque des objets-machines proches de la science-fiction qui avaient un aspect scientifique et rationnel, mais aussi absurde, ironique et critique : des sortes de caricatures des progrès de la technologie. Toujours actif, il exposait ses œuvres à la Maison Trestler en 2008 et en 2015.