HOUDÉ, François (1950-1993)

François Houdé, Ming VII, 1986. Verre gravé, verre moulé, fenêtre récupérée. 127 x 122 x 61 cm. Photo : Michel Dubreuil.

Malgré sa brève carrière, François Houdé s’est imposé comme l’un des grands artistes du verre, réalisant une œuvre majeure qui est reconnue à travers le monde. Son approche et son utilisation inusitées du matériau ont boulversé les conceptions esthétiques habituelles reliées au verre. Ses séries Ming, Pygmalion, Épaves et Vases brisés ont fait l’objet de nombreuses expositions nationales et internationales, notamment à la Galerie Elena Lee/Verre d’Art (Montréal), à la Concordia University Art Gallery (Montréal) et, en 1986, à la Morin Miller Gallery à New York. En 2012, le Centre Materia de Québec lui consacrait une importante exposition rétrospective intitulée François Houdé – Mémoire vive. En collaboration avec Ronald Labelle, il a fondé le Centre des métiers du Verre du Québec (Espace Verre), le premier centre de recherche, de formation professionnelle et de diffusion de l’art du verre au Québec. Depuis 1996, la Ville de Montréal, en collaboration avec le Conseil des métiers d’art du Québec, remet le Prix François-Houdé visant à souligner l’excellence de la nouvelle création montréalaise en métiers d’art.

VOIR :
« Jeux de glaces » de Francine Du Bois, ESPACE, vol. 5 #3, p. 30.
« Prix François-Houdé 2005 » de Carole Charette, ESPACE #75, p. 43.