FORGET, Normand (1953-2015)

Normand Forget, Au gré des courants, 2010. Poutre de métal recyclés. Parc Sophie-Masson, Terrebonne. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Normand Forget a obtenu un Baccalauréat en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal en 1986 et suivi des stages de perfectionnement en France et au Québec. Membre du Conseil de la sculpture du Québec et du Regroupement des artistes en art contemporain de Lanaudière (Les Ateliers convertibles), il a réalisé de nombreuses œuvres intégrées à l’architecture, notamment une sculpture murale à l’École secondaire des Chutes à Rawdon ; un bas-relief au Centre régional d’archives de Lanaudière à L’Assomption (1992) ; une sculpture murale à la Bibliothèque municipale de Charlemagne (1992-1993) et une murale à l’École primaire d’Auteuil à Laval (1993). Plus récemment, il a conçu une intervention, Le deuxième jour…, dans une alcôve de la cathédrale de Saint-Jérôme (le titre référant au deuxième jour de la création où Dieu sépara les eaux). L’œuvre renvoie à la célèbre question de Paul Gauguin : Qui sommes-nous, d’où sommes-nous, où allons-nous ? Préoccupé d’environnement et d’écologie, il s’intéresse également à l’Histoire, à la mémoire, aux racines et aux traces laissées par les prédécesseurs.

VOIR :
« Parutions », ESPACE #82, p. 47.

Catégories: