DESTROISMAISONS, Armand (1943)

Armand Destroismaisons, Sèche-archi-sèche, 2014. Multi-média. 285 x 145 x 145 cm. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Sculpteur depuis le début des années soixante-dix, Armand Destroismaisons a d’abord étudié à l’École des beaux-arts de Montréal. Puis, au fil des ans, il a cumulé les diplômes : Baccalauréat en pédagogie de l’Université de Montréal, Baccalauréat spécialisé en arts plastiques, option sculpture, de l’Université du Québec à Montréal et Maîtrise en enseignement de l’art de l’Université Concordia. En plus d’avoir participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives, il a assumé la présidence du Conseil de la sculpture du Québec de 1999 à 2009. Il est l’instigateur du Symposium de sculpture de Boisbriand de 2012. Il est non seulement artiste, mais environnementaliste convaincu, et récupère tout ce qui lui tombe sous la main pour réaliser des machines ludiques sur roues pilotées par des mannequins. C’est le cas de sa série Je bicycle de 1989. Mais il également mélomane, tel qu’en témoignent ses œuvres plus abstraites de béton, d’acier ou d’aluminium des années 2000 intitulées Certitude-Hommage à J.S. Bach, Buse à épaulettes-Hommage à André Mathieu, Amiral-Hommage à Purcell et Senseur-Hommage à Mozart.

VOIR :
« Imagination sur roues » de Gilles Nitoub, ESPACE, vol. 6, n° 2, p. 44.
« Sculpture en direct », ESPACE #58, p. 51.