DESPREZ, Erik (1951)

Erik Desprez, Hielo Silver. 2012. Féraille de métal industriel, queue de billard et base en bois. 40 cm. Photo : Guy L’Heureux

Erik Desprez qualifie sa pratique de functional art et présente son travail dans des musées et des galeries d’art mais aussi dans des boutiques et des salons de design intérieur, ce qui l’amènera à recevoir un Prix d’excellence pour son œuvre Eskal Six au Salon international du design d’intérieur de Montréal en 2003. Il conçoit des installations pouvant jumeler divers médiums comme la peinture, la sculpture, la vidéo, la musique et la danse. En 1993, par exemple, il présente l’exposition Deus ex Machina, à La Chapelle Historique du Bon-Pasteur dans laquelle il cherche à constituer une scène globale, empreinte de théâtralité où la musique et l’éclairage se veulent des extensions sonore et lumineuse de l’œuvre. On retrouve ses pièces dans plusieurs collections publiques et privées, notamment au Musée d’art contemporain de Montréal, au Laurentian University Museum en Ontario, à la Banque Royale du Canada, à la Banque Nationale de Paris et chez Quebecor.