DÉSAULNIERS, Gilles (1935)

Gilles Désaulniers, La rivière de Fouez, 2004. Verre et calcaire. 19 x 30 x 30 cm. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Après des études à la Catholic University of America (Washington, D.C.) et à la Haute École des Arts industriels de Prague (Tchécoslovaquie), Gilles Désaulniers complète sa formation par divers stages verriers au Canada et en France. À la fin des années soixante, il travaille à mettre sur pied un cours sur les arts du verre à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Outre de nombreuses expositions, il a réalisé des œuvres d’intégration à l’architecture au Palais de Justice de Shawinigan (1982), au CLSC Suzor-Côté de Victoriaville (1985) et à l’École primaire Notre-Dame du Mont-Carmel (1990).
Il a été l’instigateur et le responsable des deux manifestations du Symposium canadien de la mosaïque, en 1985 et 1993. Dans son travail avec le verre et la pâte de verre, il explore la frontière entre la matérialité de l’œuvre et le concept qui la sous-tend, compte tenu que le verre, d’une part définit la forme et permet de l’appréhender et, d’autre part la dématérialise par sa translucidité ou sa transparence. Depuis quelques années, il collabore régulièrement avec l’atelier de verre qu’il a contribué à installer à l’École des Arts décoratifs de Strasbourg (France). Il est membre fondateur de l’Association des artistes verriers canadiens, et membre de la Glass Art Society et de l’Association internationale pour l’histoire du verre.

VOIR :
« Silex célèbre ses quinze ans » de Gilles Désaulniers, ESPACE #42, p. 45.

Catégories: