BORDUAS, Paul (1940-1997)

Paul Borduas, Sans-titre (Oiseau), 1961. Feuilles d’acier. 150 x 150 x 52 cm. Photo : Pierre R. Chantelois

Fils de Paul-Émile Borduas (1905-1960), Paul Borduas suit des cours libres à l’École des beaux-arts de Montréal (1961). En 1964, il tient sa première exposition solo au Centre social de l’Université de Montréal et à la Galerie Agnès Lefort. Assistant-technicien au Symposium du Québec en 1965, où il crée une oeuvre avec Ivanhoé Fortier et Yves Trudeau, il sera l’un des sculpteurs invités au Symposium de Joliette l’année suivante et réalisera une abstraction en acier qui fera couler beaucoup d’encre à l’époque. Parmi ses grandes sculptures, il y a la construction du monument composé de dix-huit monolithes de béton le long de la rivière Outaouais en collaboration avec Jordi Bonet et l’architecte Jacques Folch-Ribas. On lui doit également Oiseau (1961), une sculpture en feuilles d’acier d’après un dessin de Vittorio installée au Jardin botanique de Montréal.