BISSON, Henri (1900-1973)

Au début des années 1930, Henri Bisson étudie à l’École des beaux-arts de Montréal. Élève de Laliberté, il reçoit plusieurs honneurs, dont le Premier prix en dessin de modèle vivant et le Premier prix de sculpture. Professeur, peintre et sculpteur, il réalise des toiles dans un style académique, des natures mortes ou des scènes de genre, qu’il expose dans les salons de la ville, entre autres au Salon du Printemps. Sculpteur avant tout, il privilégie au départ le plâtre qui s’avère plus économique que le bronze. En 1937 il est choisi pour exécuter le Monument aux Patriotes de Saint-Charles et travaille au monument Aux Patriotes de 1837 érigé devant l’église de Saint-Eustache, notamment à l’effigie de Jean-Olivier Chénier, chef des Patriotes.