POULIN, Serge (1957)

Serge Poulin, Borne Transitoire XX, 1989. Acrylique et aluminium, 30 x 35 x 114 cm. Photo : André Corbeij.

Serge Poulin étudie à l’École des beaux-arts de Montréal (1967-1969) et obtient un Baccalauréat et une Maîtrise en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal (1973 et 1982), où il devient chargé de cours de 1986 à 1993. Parallèlement, il réalise des décors pour le cinéma (1987) et pour des spectacles de danse (1985-1986). Il utilise divers matériaux (aluminium, polyester) dans une pratique qui porte sur l’écoulement continu du temps. Les constructions éclatées, qui s’érigent vers le haut ou s’écroulent sur le sol, projettent leurs différentes facettes, comme autant de portions d’espace qui montrent à voir des moments temporels, des macro-temps imperceptibles dans la réalité.

VOIR :
« La sculpture version universitaire : l’éloquence de la variété » de Mona Hakim, ESPACE, vol. 6 #1, p. 17.

Catégories: