POIRAT, Guy (1950)

Guy Poirat,Souvenir antillais, 1990-92. Série des Petites inventions. Bois, cire, métal et maracas. 10 x 180 x 130 cm. Photo : avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Guy Poirat a étudié à l’École des beaux-arts de Montréal, à l’Université du Québec à Montréal et au Emily Carr College of Art and Design à Vancouver. D’abord céramiste de métier, il s’oriente vers la sculpture en 1988. Naissent alors ses premiers assemblages de matières récupérées. En 1993, grâce à une bourse de soutien à la création du ministère des Affaires culturelles du Québec, il peut accepter l’invitation d’aller faire un stage au Fort du Bruissin, Cité des Artistes de Francheville dans le Rhône (France). Il vit en France depuis ce temps. Fasciné par l’archéologie, les marques tangibles du passage du temps sur le matériau, il crée des objets qui laissent paraître la transformation lente des matières : bois, carton, papier, cire, tissu, etc. ramassés au hasard, puis triés, grattés, coupés, collés et recomposés.

VOIR :
« Guy Poirat : De la prégnance à l’inventé » de Catherine Gagné, ESPACE #24, p. 36.