PFEIFFER, Harold (1908-1997)

Au début des années 1920, Harold Pfeiffer obtient un diplôme de l’École des beaux-arts de Montréal. Il poursuit sa formation à l’École du Louvre à Paris, au Victoria and Albert Museum à Londres et à la New School of Decoration à New York. En 1925, il rencontre Marius Barbeau qui deviendra son mentor et son ami. Après la guerre (1939-1945) au cours de laquelle il est responsable de tester les bombes, il se remet à la sculpture de bronze. Très tôt, sa renommée s’étend au Canada et ses œuvres seront exposées en Grande-Bretagne, en Yougoslavie et en Afrique du Sud. Ses nombreux voyages dans le Nord, notamment au Yukon, en Alaska et au Groenland donneront lieu à de nombreux portraits tridimensionnels d’Autochtones : véritables témoins de l’histoire locale. Pendant un séjour en Afrique du Sud, il sculpte le célèbre buste de monseigneur Tutu. Peu de temps après son décès, ses mémoires intitulées The Man Who Makes Heads with His Hands furent publiées à Ottawa.