PATRY, Réal (1956)

Réal Patry, Me dis-je à moi-même, 1993. Coupoles en verre, yeux de poupée, moteurs, caméra de surveillance. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Réal Patry détient un Baccalauréat en arts plastiques de l’Université du Québec à Trois-Rivières et une Maîtrise en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal. En 1983, il obtient le 1er prix de la bourse Birks à Trois-Rivières. Parallèlement à ses activités d’enseignement dans diverses universités du réseau UQ, il expose ses installations stéréoscopiques à travers le Québec, de même qu’il réalise des installations pluridisciplinaires avec Claude Rivest. Ses œuvres sont créées à partir de la superposition de deux photographies sur le même tirage, de la prise simultanée de deux clichés par deux objectifs parallèles et de l’utilisation de couleurs complémentaires. Des lunettes spéciales sont mises à la disposition des visiteurs afin qu’ils puissent visualiser les images en trois dimensions. Ces images stéréoscopiques jouent ainsi sur la fine marge entre la réalité et la virtualité. Par ailleurs, ses installations ne sont pas dépourvues d’humour critique, dans la mesure où s’y côtoient figurines de plastique (monstres, robots), révolvers-jouets, poupées aux jambes à l’air et au buste enfoui sous de la toile. Les montages font en sorte que la désolation couve cependant sous l’enrobage ludique, comme dans un théâtre macabre.

VOIR :
« Les jeux ambigus de Réal Patry » de Clément Fontaine, ESPACE, vol. 7, n° 4, p. 48.
« L’un se joue, l’autre s’écrie – ou les signes de l’esprit » de Danielle Meunier,  ESPACE #35, p. 30.
« Une certaine nature morte ou des extraits du réel » d’Hedwidge Asselin, ESPACE #42, p. 36.
« Réal Patry : De l’ombre et du contour » de Jean Dumont, ESPACE #52, p. 40.
« Réal Patry : Installations stéréoscopiques et sonores » de Caroline Cardin, ESPACE #61, p. 49.
« 4e Biennale d’art actuel : Paysages et autres fictions », ESPACE #61, p. 50.
« Réal Patry et Claude Rivest : Vertige-verticale » de Guy Sioui Durand, ESPACE #69, p. 42.
« Réal Patry, Guy Lapointe : Monuments » de Pierre Robert, ESPACE #86, p. 28.
« Jean-Jules Soucy : quand l’exubérance fait sens » de Pascale Beaudet, ESPACE, vol. 4, # 1, p. 27.
« Champs magnétiques » de Serge Fisette, ESPACE #26, p. 6.
« Une certaine nature morte ou des extraits du réel » d’Hedwidge Asselin, ESPACE #42, p. 36.
« [Sans titre] », ESPACE #81, p. 34.
« Réal Patry : Propriétés privées » de Martin Champagne, ESPACE #103-104, p. 28.

Catégories: