LAVOIE, Michèle (1953)

Michèle Lavoie, Construction/Déconstruction, 2010. Calcaire Indiana et St-Marc, branches, feuilles, gland du chêne, acier. 132 x 25 x18 cm. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Titulaire d’un Baccalauréat (1988) et d’une Maîtrise (1999) en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal, Michèle Lavoie a fait des stages en Italie, aux États-Unis et à Montréal. Elle fut notamment l’assistante de Georges Dyens pour un projet holographique, Big Bang (Images du futur) en 1987. À partir de 1988, elle fut professeure de sculpture au Centre Saidye Bronfman jusqu’à sa fermeture en 2007. Elle offre maintenant des cours de sculpture dans son atelier de Montréal. Elle a participé à de nombreuses expositions aux États-Unis, en France et au Québec, entre autres au Symposium Schola Sculptura’97 au Vieux-Port de Montréal. Dans sa pratique, elle privilégie le travail de la pierre, à laquelle elle ajoute diverses matières, comme des feuilles de chêne, de la cire, du bois, des pigments colorés, du plomb ou du métal. Ses sculptures habituellement élancées brisent ainsi la dichotomie traditionnelle : matériaux nobles-matériaux pauvres.

Catégories: