HUNTER, Raoul (1926-2018)

Raoul Hunter, Mère Émilie Gamelin. Bronze. Place Émilie-Gamelin, Montréal. Photo : Robert Etcheverry.

Diplômé de l’École des beaux-arts de Québec en 1953 et de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, Raoul Hunter été caricaturiste au quotidien Le Soleil de 1956 à 1989 ainsi que professeur à l’École des beaux-arts de Québec et à l’École des arts visuels de l’Université Laval. En sculpture, on lui doit de nombreuses œuvres sacrées et profanes, notamment des bronzes de Jean Lesage, René Lévesque, Samuel de Champlain (1967) sur la façade de l’hôtel du Parlement de Québec, le Monument funéraire d’Alphonse Desjardins à Lévis, et le Monument à Félix Leclerc à l’île d’Orléans. En 1999, il est choisi pour réaliser le Monument à Mère Émilie Gamelin installé dans l’édicule de la station Berri-UQAM du métro de Montréal, près du parc qui porte son nom. Vêtue du costume de sa communauté, elle porte à son bras un panier de nourriture qui rappelle que, fondatrice de la Congrégation des Sœurs de la Providence, Mère Émilie Gamelin a mis sur pied l’Œuvre de la soupe dont l’activité s’est poursuivie durant plus d’un siècle. Raoul Hunter a reçu la Médaille du centenaire du Canada (1967) et le Prix de la culture de l’Institut Canadien de Québec (1989). Il est membre de l’Ordre du Canada (1989) et de l’Académie des Grands Québécois (1998).

VOIR :
« À propos des couleurs et des bonnes intentions » de Gilles Daigneault, ESPACE #53, p. 46.

Catégories: