HÉBERT, Louis-Philippe (1850-1917)

Louis-Philippe Hébert, Monument Edward VII, 1914. Bronze, granit gris. 140 cm (H). Square Phillip, Montréal. Photo : Alexandre Nunes.

Louis-Philippe Hébert remporte, en 1873, un concours de sculpture, ce qui l’amènera à travailler comme apprenti dans l’atelier de Napoléon Bourassa avec lequel il réalisera plusieurs projets, notamment la décoration intérieure de la chapelle Notre-Dame-de-Lourdes de Montréal et, en 1879, la conception de la maquette d’un monument à Paul Chomedey de Maisonneuve. Nommé membre officiel de l’Académie royale des Arts du Canada en 1880, il reçoit sa première commande officielle d’un monument à Michel de Salaberry inauguré l’année suivante. Parmi ses autres œuvres commémoratives, notons : le monument de Frontenac, (1890), le groupe des Abénaquis et Lord Elgin. Son intention étant de raconter et de couler dans le bronze l’histoire du pays, on lui doit plusieurs des statues qui ornent la façade de l’hôtel du Parlement de Québec (Religion et Patrie, Montcalm, Wolfe, Lévis, etc.) et des monuments érigés dans différentes villes, dont : Paul Chomedey de Maisonneuve (1895), Octave Crémazie (1906), la reine Victoria (1907), Mgr de Laval (1908), Jeanne Mance (1909), Madeleine de Verchères (1913) et Édouard VII (1914).

Catégories: