GIRARD, Gilles (1952)

Gilles Girard, Croissance, développement, devenir. 1996. Aluminium soudé et brossé. 442 x 609 x 114 cm. Photo : Mélanie Rioux

Gilles Girard a obtenu un Baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval, en 1976. En parallèle à son travail d’enseignant, il poursuit une carrière artistique réalisant des sculptures hétéroclites qui rassemblent divers objets incongrus à connotation surréaliste. En résulte un bestiaire bizarre à l’humour noir et sarcastique qui entraîne le spectateur dans un univers onirique souvent inquiétant. Il conçoit également des installations à partir d’objets trouvés qui sont mis en rapport avec des éléments sonores, électriques ou mécaniques. Outre des expositions collectives et individuelles, on lui doit de nombreux projets d’intégration de l’art à l’architecture, notamment pour la Direction générale des pêcheries de Gaspé, la Bibliothèque d’Amqui et le Pavillon-de-l’Avenir à Rivière-du-Loup en 2010.

VOIR :
« “Fossiles de vent”, un lieu de méditation » de Joëlle Morosoli, ESPACE, vol. 5 #1, p. 14.