FRANCIS, John (1954)

John Francis, Urinal, 2010. Ceramic, toilettes. 120 x 120 cm. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

John Francis détient une Maîtrise de l’Université Concordia (1981) et un Diplôme de l’Université McGill (1983). Son travail a été présenté dans plusieurs galeries, notamment à la Galerie Optica (1981), à la Galerie Joyce Yahouda (1985) et à la Galerie Horace à Sherbrooke, en 1987 et 1989. Ses oeuvres sollicitent la participation du spectateur tant au niveau physique que psychologique. Dans ses sculptures, qui sont fabriquées de différents éléments comme des câbles, des feuilles d’acier, du cuivre, du laiton, de l’aluminium, de l’acier inoxydable, du fil métallique et des roues de caoutchouc, il montre une grande capacité à intégrer des éléments disparates en un tout homogène. Intéressé par l’alchimie, il utilisera par exemple la lumière néon comme une métaphore de la conscience humaine, alors que ses séries Oiseaux Alchimiques, Animaux Alchimiques, et Rampes symbolisent des notions de passage et des phénomènes de transformation.

VOIR :
« Dark Dreams : Reflections on the Sculpture of John Francis » de James D. Campbell, ESPACE #23, p. 33.

Catégories: