FOURNIER, Pierre (1957)

Pierre Fournier, Les veilleuses, 2011. Aluminium anodiser et acier inox. 213 x 76 cm. Héma Québec, Montréal. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Pierre Fournier détient un diplôme de Maîtrise en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal. Son travail a été présenté en France et au Québec, notamment à la Galerie Christiane Chassay, à la Galerie Occurence, au Centre Saidye Bronfman, au Festival des arts électroniques de Rennes et à La Chartreuse, à Villeneuve-lès-Avignon. Ses œuvres constituent des sortes d’objets insolites tantôt suspendus, tantôt simplement déposés au sol. En 1986, par exemple, l’exposition Acoustique, personnel, système était composée de pièces manipulables qui relevaient à la fois de la sculpture, de l’installation, de l’instrument de musique et de l’objet technologique. Son intérêt pour la musique l’a aussi amené à réaliser plusieurs performances musicales avec l’aide d’instruments électro-acoustiques : Galerie de l’UQAM (1989) ; Musée d’art contemporain de Montréal (1987) ; Music Gallery, Toronto (1987) ; Festival de musiques actuelles de Victoriaville (1987).

VOIR :
« Pierre Fournier et l’art du péché technologique » de Philippe Boissonnet, ESPACE, vol. 6, n° 4, p. 48.
« Réflexions et matérialisations identitaires » de Élisabeth Recurt, ESPACE #38, p. 40.

Catégories: