FORGET, Luc (1954)

Luc Forget, Vestige, 1990. Béton, terre. Photo : Claude Boisvert, Service de la culture, des loisirs et de la vie communautaire de Laval.

Titulaire d’un Baccalauréat en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal, Luc Forget a notamment exposé son travail au Centre des arts contemporains du Québec à Montréal (1989) et au Musée de Lachine (1991). On lui doit quelques œuvres intégrées à l’architecture et à l’environnement, entre autres au Parc municipal de Brossard, à l’École Gérin-Lajoie de Vaudreuil, au Parc municipal de Boucherville et à celui de Combs-la-Ville, en France. Il a participé au Symposium de La Prairie en 1986 et au Symposium de Laval en 1990. Dans les deux cas, il a intégré son installation au site d’accueil, ici en élevant un Rempart qui a éclaté ; là, en creusant le sol pour y dévoiler un Vestige enfoui. Ce faisant, il n’a de cesse de questionner nos coutumes et habitudes issues de conséquences historiques.

VOIR :
« Un parc, une sculpture…» de John K. Grande, ESPACE, vol. 6 #1, p. 51.
« Espaces privés / Espaces différenciés » de Nycole Paquin, ESPACE #26, p. 24.

Catégories: