COULOMBE, Marie-Josée

Marie-Josée Coulombe, Les monades, 2002. Miroirs et ventouses sur tiges de métal. Photo : avec l’aimable autorisation de la Maison Hamel-Bruneau.

Originaire de la Gaspésie, Marie-Josée Coulombe a participé à de nombreux événements collectifs dont le Symposium d’art in-situ organisé par le Centre Vaste et Vague en 1997, le Symposium Voir longtemps, voir loin organisé par le Musée régional de Rimouski en 1996 et Déliers et traqués, à la Chambre Blanche en 1994. Elle réalise des œuvres d’intégration à l’architecture, notamment, Les ciels Inversés, pour le Centre des arts de la scène Jean-Besré à Sherbrooke. Composée de 29 plaques ovales en acier montées sur des tiges tubulaires, l’installation est installée dans un environnement paysager conçu par l’artiste.

VOIR:
« 4e Biennale d’art actuel : Paysages et autres fictions », ESPACE #61, p. 50.

 

Catégories: