TREMBLAY, Alain-Marie (1941)

Alain-Marie Tremblay, Nymphe, 2004. Céramique composée de tessons de grès sur bétonique, émaux. 45 cm (H). Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.
Alain-Marie Tremblay, Nymphe, 2004. Céramique composée de tessons de grès sur bétonique, émaux. 45 cm (H). Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Après avoir obtenu un Diplôme en céramique de l’Institut des arts appliqués à Montréal (1961), Alain-Marie Tremblay se rend à Paris où il fait des stages de gravure à l’Atelier 17 de William Hayter et avec Annie Martin au Musée des arts décoratifs de Paris. Il participe aux manifestations et expositions du Groupe Lettriste. En 1982, il fait un autre stage à San Francisco, cette fois en sculpture de béton avec Jo Di Stefano. Ses œuvres ont été montrées dans une centaine d’expositions individuelles et collectives, et il a réalisé de nombreux projets d’intégration à l’architecture. Il a de plus rédigé une dizaine des textes sur son travail et sur la céramique. Parmi ses implications dans le milieu des arts, il a été président de Céramistes-Canada de 1985 à 1991. Il est un chercheur et un inventeur de matières : mélange de terre, de ciment et de feldspath et coloration au cobalt et au manganèse. Il est un créateur dans le sens fort du terme qui ne peut être relié à aucune école, à aucun mouvement, et qui conçoit des territoires inédits en référence tout autant au passé qu’au futur, par exemple des regroupements des stèles de béton céramisé coloré gravées de signes qui pourraient venir d’une quelconque civilisation perdue ou en anticiper une nouvelle encore à venir.

VOIR :
ESPACE, vol. 6, n° 1, p. 49. http://www.erudit.org/culture/espace1041666/espace1047523/9578ac.pdf
ESPACE #25, p. 55. http://www.erudit.org/culture/espace1041666/espace1047051/10128ac.pdf
ESPACE #34, p. 31. http://www.erudit.org/culture/espace1041666/espace1048462/9976ac.pdf
ESPACE #93, p. 44. http://www.erudit.org/culture/espace1041666/espace1510522/63088ac.pdf

Catégories: