PACE, Stella (1956)

Stella Pace, de la série Génocide / Genocide Series. Ciment, foin / Cement, hay, 100 x 30 à/to 36 x 80 à/to 155 cm. Photo : Avec l'aimable de l'artiste / Courtesy of the artist.
Stella Pace, de la série Génocide / Genocide Series. Ciment, foin / Cement, hay, 100 x 30 à/to 36 x 80 à/to 155 cm. Photo : Avec l'aimable de l'artiste / Courtesy of the artist.

Stella Pace est une artiste-sculpteure. Elle complète une mineure en sculpture à l’Université de Montréal (1991) et termine ses études universitaires en arts visuels à Concordia. Après son baccalauréat, en 1997, Stella Pace s’intéresse de plus en plus à l’exploration des différents matériaux et à leurs nombreuses possibilités de création et de mutation. Elle perfectionne son art en participant à des formations de gravure sur bois, de taille douce, de lithographie, de collage numérique et de sérigraphie. Stella Pace s’inspire de l’individu et de la société, prenant des thèmes récurrents, dont la figure humaine, la rencontre, la famille, la guerre et la religion. Parmi ses installations sculpturales, on peut nommer Refugiés (2000), Génocide (2005), Enfants Soldats (2010) et Guerrier (2015). L’artiste a participé à de nombreuses expositions collectives et individuelles, notamment au Musée du Bas-St-Laurent (Québec), à la Galerie Miriam Shiell Fine Art (Toronto) et à la Galerie One Blue Sphere (Pays-Bas). Stella Pace a également réalisé des livres d’artistes et a collaboré à deux ouvrages d’art avec le groupe Xylon-Québec (Du Blanc au Noir et Les feux sacrés). On peut retrouver ses œuvres dans plusieurs collections privées et publiques, dont la Banque Nationale, Holcim Canada, Bibliothèque et Archives nationales du Québec et la collection Loto Québec. Enfin, elle a reçu plusieurs bourses et a participé à plusieurs résidences d’artistes au Canada.