OLARIU, Octavian (1931)

Octovian Olariu, Écluses, 1988. Acier inoxydable. Parc René-Lévesque, Musée Plein Air de Lachine. Photo: Alexandre Nunes.
Octovian Olariu, Écluses, 1988. Acier inoxydable. Parc René-Lévesque, Musée Plein Air de Lachine. Photo: Alexandre Nunes.

Né en Roumanie, Octavian Olariu a acquis une formation en art dans son pays d’origine. À partir de 1967, il voyage à travers l’Europe, où il expose ses sculptures avant de s’installer à Montréal en 1980. En 1984, lors de la compétition Tout l’art du Monde organisée par le ministère des Affaires culturelles du Québec, il reçoit le prix « Montréal Simpson Prize ». Bien qu’il ait réalisé d’énormes sculptures en bois, il a aussi travaillé le métal dans des œuvres abstraites géométrisées. Parmi ses sculptures publiques, il faut noter Éclosion (1990), à l’angle des rues Notre-dame et Hinton, arrondissement Ville-Marie, et Écluses (1990) au parc René-Lévesque à Lachine. La même année, il participait au Symposium international de Sculpture à Laval.

VOIR :
« Des symposiums, un aperçu » de Serge Fisette, ESPACE, vol. 5 #3, p. 12.

Catégories: