MILLETTE, Claude (1957)

Claude Millette ARCHIVOLTE, 2011, acier inoxydable, 750cm x 170cm x 100cm. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Formé à l’École de sculpture de Saint-Jean-Port-Joli, Claude Millette a fait des stages d’apprentissage en soudure avec Jordi Bonet (1977) et Robert Poulin (1979). Il a participé à un nombre considérable d’expositions et a obtenu des bourses qui lui ont valu une importante bibliographie. Ses sculptures font partie de collections muséales et d’institutions publiques. Son travail du métal (acier, acier inoxydable et bronze) vise à insuffler une sensualité à la matière brute et rébarbative grâce au feu qui en permet la maîtrise. Ni strictement abstraites ou figuratives, ses œuvres à la fois organiques et géométriques créent une tension entre la rigidité et le mouvement, le solide et le souple.

VOIR :
« Claude Millette : Emprises inhérentes : Là où les métaux s’humanisent » de Dominique Richer, ESPACE, vol. 5, #3, p. 38.
« Sculpture : Séduction ’90 : Un bilan » de Charlotte Gingras, ESPACE, vol. 7, #1, p. 39.
« Des sculptures pour apprivoiser le temps » de Serge Fisette, ESPACE #25, p. 43.
« Mouvement vers la fin du chagrin » de Sara Amato, ESPACE #29, p. 23.
« Claude Millette : Les berceaux de l’âme : Sculptures récentes » de Joyce Millar, ESPACE #44, p. 30.
« Claude Millette : La beauté cachée du changement » d’André Seleanu, ESPACE #72, p. 40.
« Claude Millette. Structures et déploiements » d’Aseman H. Sabet, ESPACE #78, p. 47.
« De la relation art et pouvoir » de Serge Fisette, ESPACE #89, p. 5.
« Entretien avec Claude Millette », ESPACE (entretien, 1987-2017 (30 ans !)), 2017.

 

Catégories: