MEROLA, Mario (1931)

Mario Merola, Cavalle, 1990. Acrylique sur bois. 66 x 48 x 23 cm. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Mario Merola entre à l’École des beaux-arts de Montréal à l’âge de 15 ans en 1946. En 1951, encore étudiant, il obtient le Premier prix d’un concours pour la création d’une murale sur le thème de Montréal historique à l’Hôtel de Lasalle. De 1952 à 1953, il est boursier du Gouvernement français à l’École supérieure des arts décoratifs à Paris. Après avoir notamment dessiné des costumes pour la télévision à la Société Radio-Canada (1954-1957), il est embauché comme professeur au département d’arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal (1969-1992). L’obtention de prix et distinctions ainsi qu’une bibliographie imposante de ses œuvres témoignent de l’étendue de sa pratique, particulièrement ses murales intégrées à l’architecture. Il a remporté le concours pour la réalisation d’une murale au pavillon canadien de l’Exposition universelle de Bruxelles (1958). Depuis les dernières années, il est retourné à la ronde-bosse et a conçu des sculptures colorées de petits formats.

VOIR :
« Symposium de Nagyatàd » de Mario Merola, ESPACE, vol. 6, #3, p. 42.
« Mario Merola, ou l’oeil en joie » de Fernand Ouellette, ESPACE #67, p. 36.
« Le déplacement de la sculpture-fontaine La Joute de Riopelle, un débat national en art public » de Danielle Doucet, ESPACE #64, p. 24.

Catégories: