LAFRAMBOISE, Alain (1947)

Alain Laframboise, Écho I, 1983. Brique, bois, grillage, fer, roche. 38 x 95 x 25 cm. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.
Alain Laframboise, Écho I, 1983. Brique, bois, grillage, fer, roche. 38 x 95 x 25 cm. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Titulaire d’un Baccalauréat et d’une Maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal (1974), il obtient un diplôme de Doctorat en philosophie et esthétique de l’Université Paris X-Nanterre en 1980. Spécialiste de la Renaissance italienne, professeur au département d’histoire de l’art de l’Université de Montréal (1976-2008), critique d’art et fondateur des éditions et de la revue Trois ((1985), il réalise des boîtes, sortes de petits théâtres dans lesquels il assemble des objets épars et des figurines sur le principe de la citation aux grands maîtres de l’art. En 1989, il présente sa série Vedute, de grandes photographies couleur de maquettes de façades vénitiennes. En 1992, à la Galerie Graff (Montréal), il présente sa « série noire », des décors et mises en scène en trompe-l’œil, des façades en reflets qui évoquent des scènes de romans policiers. Toujours à la Galerie Graff, en 1997, ses Visions domestiques montrent des détails de vues d’intérieurs comme autant de métaphores et de projections de l’intériorité. En 2014, le Musée d’art contemporain des Laurentides lui consacre une exposition rétrospective, Le sens du quotidien, qui regroupe plusieurs de ses cabinets de curiosité où la familiarité du quotidien côtoie l’étrangeté.