LABERGE, Jean-Marie (1933)

Jean-Marie Laberge, O guitare! O guitare!, 2003. Bronze  sur base de granite.
62 x 95 x 35 cm. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.
Jean-Marie Laberge, O guitare! O guitare!, 2003. Bronze sur base de granite. 62 x 95 x 35 cm. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Après un Brevet supérieur en enseignement (1953) et un Baccalauréat ès arts (1957), Jean-Marie Laberge obtient deux Certificats des Grand Maîtres de Paris (général, 1960, portrait, 1964), un Diplôme post-gradué du Collège Sir John Cass de Londres (1967), une Maîtrise en arts plastiques de l’Université Catholique de Washington (1968), et un Certificat en histoire de l’art de l’Université du Québec à Chicoutimi (1982). En 1980, il est membre fondateur de l’association des Créateurs en Arts Visuels du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Suite à un stage en sculpture à Bristol en Angleterre (1989), il est professeur en arts plastiques en Afrique Centrale (Malawi). À son retour, il poursuit son enseignement et participe à des expositions au Canada, aux États-Unis et en Europe. Il gagne de nombreux prix et médailles pour ses portraits en bronze et ses murales en aluminium, dont le Prix Demos (argent, 2007) et le Prix Sculptura (or, 2012) décernés par l’Académie Internationale des Beaux-arts du Québec. Il réalise plusieurs œuvres publiques, parmi elles, Murale en aluminium pour la salle de conférence d’Hydro-Québec (1989), Monument à la mémoire de Mgr S. Bluteau au Parc Sacré-Cœur de Saint-Félicien (1992) et le Monument pour Sœur Françoise Simard à Chicoutimi (2012).

Catégories: