JAMES, David (1949)

generic_grey

Né dans la ville de Deep River (Ontario), David James est un artiste de renommée internationale. Depuis son tout jeune âge, James s’intéresse à la sculpture, mais ce n’est qu’en 1995 qu’il décide de s’inscrire à la prestigieuse école de verre suédoise Riksglasskolan. Auparavant, l’artiste a fait des études en histoire et en politique à l’Université Trent de Peterborough (Ontario) et il reçoit, en 1972, un diplôme en journalisme à l’Université de Western Ontario. Après ses études à la célèbre école de verrier Orrefors en Suède, David James revient au Canada, en 1996, et ouvre son premier atelier dans le quartier Saint-Henri à Montréal. Il est connu principalement pour la création de nombreuses sculptures lumineuses faites de verre, ainsi que la réalisation de pièces sculpturales taillées dans la pierre, incorporant souvent de l’acier. L’artiste canadien – anciennement journaliste à la CBC – utilise le procédé de la coulée de cire perdue pour son travail. Traditionnellement, cette technique est utilisée pour la réalisation de sculptures de bronze. En 2004, il déménage son studio à Sutton dans les Cantons de l’Est. Quatre ans plus tard, le sculpteur explore de nouvelles possibilités avec la sculpture sur pierre. Avec ce nouveau médium, il dessine les formes et les fait couper par des professionnels. Son travail a reçu plusieurs récompenses, dont le prix Museum of Art and Design Award (2004), à l’exposition des Habatat Galleries (Detroit), et le People’s Choice Award (2008) pour une de ses œuvres au plus grand jardin de sculptures du Canada, le Domaine des Côtes d’Ardoise à Dunham (Québec). Ses sculptures font partie de nombreuses collections, dont celle du Musée des beaux-arts de Montréal, du groupe bancaire et financier Mirabaud de Montréal, de la Northwater Capital Management à Toronto, de la Orkin Collection à Atlanta (Georgia) et de la Tata Collection à Las Vegas (Nevada).