ITTUKALLA, Joanassie « Jack » (1949)

Jaakusi Juanasi Arqapakattak Ittukallak , sans titre, 1969. Pierre, stéatite, 19 x 25,5 x 15 cm. Collection d'art inuit du Nunavik. Photo © Institut culturel Avataq.
Jaakusi Juanasi Arqapakattak Ittukallak , sans titre, 1969. Pierre, stéatite, 19 x 25,5 x 15 cm. Collection d'art inuit du Nunavik. Photo © Institut culturel Avataq.

Joanassie Jakusi Ittukalla est né en 1949 au sud de Puvirnituq (Québec). Encouragé par son père Aisa Avialiajuk Ittukalla et son oncle, Levi Qumaluk, deux sculpteurs professionnels, Jack commence à sculpter à l’âge de 12 ans. En plus de son jeune frère Peter Qumaluk Ittukalla (1954 -), Jack est parent avec la célèbre famille de sculpteurs qui inclut Joe Talirunilik (1893 ou 1906-1976) et Davidialuk Alasua Amittu (1910-1976). Joanassie a développé un style particulier et personnel qui lui permet de créer des sculptures basées sur la faune de l’Arctique, les légendes anciennes et le folklore inuit. Les règles de survie dans l’environnement sauvage et la relation entre les hommes et les animaux font partie des thèmes centraux de ses œuvres. L’artiste transmet de façon éloquente la force de la culture inuite et les liens qui les unissent tous aux êtres vivants. Joanassie a souvent présenté ses sculptures à Ottawa, Toronto, Montréal, mais également sur la scène internationale. Jack Itukalla apparaît dans le documentaire Inukshuk, produit en 1985, dans lequel on le filme en train de créer une sculpture. En 2013, il a participé au côté de son frère Peter Qumaluk Itukalla, le Britannique Mark Coreth et le Québécois Stéphane Robert à la construction de l’Ours de glace, une œuvre d’art éphémère réalisée en réaction au problème du réchauffement climatique.