HÉBERT, François F.

François F. Hébert, Tango de Montréal. Place Gérald-Godin, station de métro Mont-Royal. Photo : Alexandre Nunes.
François F. Hébert, Tango de Montréal. Place Gérald-Godin, station de métro Mont-Royal. Photo : Alexandre Nunes.

Outre son enseignement à l’Université du Québec à Montréal, François Hébert, en collaboration avec Richard PURDY (VOIR NOTICE), a fondé « Les Industries perdues », un groupe artistique qui a réalisé des œuvres monumentales entre 1991 et 2001. On leur doit notamment : L’inversion du monde à l’École nationale du cirque (aujourd’hui Cirque Éloize) ; Tango de Montréal à place Gérald-Godin de la station Mont-Royal du métro de Montréal ; C’est sur le sol qu’on prend appui pour s’envoler à la station McGill du métro de Montréal ; Intermezzo pour le Centre Pierre-Péladeau (UQAM) et Le point de vue envolé à l’École secondaire de L’Amitié à L’Assomption.

VOIR :
« La cité clandestine » de François F. Hébert, ESPACE, vol. 6, n° 4, p. 26.
«Richard Purzy, François Hébert : Tango de Montréal » de Robert Myrand, ESPACE #53, p. 12.

Catégories: