HAMELIN, Claude (1948)

generic_grey

Après avoir étudié à l’ancien Institut des arts appliqués de Montréal (1967-1968), Claude Hamelin a obtenu un Baccalauréat en arts visuels de l’Université Concordia en 1988 pour ensuite s’inscrire au programme de Maîtrise en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal en 1992. Dans son travail, il questionne notre monde contemporain dans ce qu’il comporte d’ordre et de désordre, de mémoire et d’oubli en ayant recours à la nomenclature et au classement. Il y est question tantôt d’usines désaffectées symbolisant un certain génie industriel utopique (Les Cathédrales, 1989), tantôt de communication impossible (Silent Voice, 1990), tantôt encore d’enfermement (Polarité, 1991). Il a participé à des expositions collectives comme En verre, sous verre… et sans verre au Musée d’art contemporain de Montréal, et réalisé plusieurs solos, notamment Mécanismes (1992) au Centre Saidye Bronfman (Montréal) et La Chute du corps (1994) au Musée d’art contemporain de Montréal.

Catégories: