GAGNON, Johanne (1956)

Johanne Gagnon, En reconnaissance II, 1993. Photographie et dessin. 145 x 220 x 134 cm. Photo : avec l'aimable autorisation de l’artiste.
Johanne Gagnon, En reconnaissance II, 1993. Photographie et dessin. 145 x 220 x 134 cm. Photo : avec l'aimable autorisation de l’artiste.

En 1991, Johanne Gagnon a complété une Maîtrise en arts visuels à l’Université du Québec à Montréal. En parallèle à son travail de professeure, elle a présenté des expositions individuelles et collectives dans plusieurs villes du Québec et du Canada, explorant le geste de création artistique par le biais d’un projet architectural. En 1995 par exemple, à la Galerie La Centrale, son exposition Objet de projection abordait l’architecture domestique comme lieu de rêve et de fabulation. À l’aide de dessins et de maquettes, elle présentait de façon poétique une sorte d’archéologie d’espace habitable idéalisé. Johanne Gagnon est l’une des cofondatrices de la Galerie B-312 qu’elle dirige de 1990 à 1997.

VOIR :
« « À dessein » de Johanne Gagnon » de Jean-Émile Verdier, ESPACE #26, p. 35.

Catégories: