FABB, Jeane (1950-2013)

Jeane Fabb, ... gently holding…, 2002. Terre, branches, laine, vêtements noirs.
Participation de 7 femmes. 60 x 3,5 x 1 m. Photo : avec l'aimable autorisation de l’artiste.
Jeane Fabb, ... gently holding…, 2002. Terre, branches, laine, vêtements noirs. Participation de 7 femmes. 60 x 3,5 x 1 m. Photo : avec l'aimable autorisation de l’artiste.

Jeane Fabb obtient un Baccalauréat en Beaux-Arts à l’Université Concordia en 1977, où elle est récipiendaire du Prix Anne Savage. En 1988, elle est membre fondatrice de Boréal Art/Nature (anciennement Boréal Multimédia), un collectif d’artistes basé dans les Hautes-Laurentides qui organise des projets en nature sauvage et des résidences d’artistes. Sa création, qui alliait féminité et écologie, était orientée vers l’installation éphémère et la performance dans des sites naturels isolés où se mêlaient sculpture, photographie, vidéo et mise en scène. Elle a participé à divers événements, dont le symposium Between Nature (2000) en Angleterre et le symposium Sismographe (1995) à la Galerie d’art de Matane. Parmi ses œuvres d’intégration à l’architecture et à l’environnement, notons : Sept histoires (1997) à l’École primaire de la Clairière à Boisbriand et Oratorio Laurentien : Cammac (2006) à Harrington (Québec).

VOIR :
« Repères », ESPACE, vol. 4 #4, p. 30.
« Jeane Fabb : …gently holding…» de John K. Grande, ESPACE #66, p. 44.