DUBOIS, André (1963)

André Dubois, Les Ombres Claires, 2017, Centre d'art Stewart Hall, Pointe-Claire. Aluminium, acier inoxydable, béton . 2 x 3 x 2.5 m.
André Dubois, Les Ombres Claires, 2017, Centre d'art Stewart Hall, Pointe-Claire. Aluminium, acier inoxydable, béton . 2 x 3 x 2.5 m.

Natif de Québec, André Dubois est un artiste qui a d’abord été graphiste avant de se consacrer aux arts visuels, et principalement à la sculpture. Plusieurs de ses sculptures sont le résultat de récupération et de transformation de matériaux du quotidien. Il revisite ainsi nos espaces de vie afin de les réinterpréter. Menant une recherche aux frontières de la sculpture, de la peinture, du collage et de l’installation, son œuvre tente d’apporter un éclairage sur la société de consommation. Depuis plus d’une quinzaine d’années, Dubois a participé à plusieurs expositions collectives, notamment aux éditions  2012, 2013 et 2014 d’Art souterrain (Montréal). Il a également exposé ses œuvres chez Art Mûr, en 2010, à la Maison de la culture de Notre-Dame-de-Grâce, au printemps 2015, et à la Maison de la culture d’Ahuntsic en décembre 2015. Cette dernière exposition, intitulée La main en abat-jour sur les yeux, présentait une série d’œuvres lumineuses s’appréciant dans l’obscurité. André Dubois est aussi l’auteur d’une œuvre d’art public installée dans le parc Stewart de Pointe-Claire. Réalisée en aluminium et composée de cinq formes totémiques, l’œuvre traite de croissance et de diversité. Les icônes qui la composent sont inspirées par la nature et représentent les spécificités territoriales de l’ouest de l’île de Montréal.