CALDER, Réal (1949)

Réal Calder,  Temps de détresse , 2007. Huile sur toile, ciseaux et arbre. 210 x 180 x 40
cm. Photo : avec l'aimable autorisation de l’artiste.
Réal Calder, Temps de détresse , 2007. Huile sur toile, ciseaux et arbre. 210 x 180 x 40 cm. Photo : avec l'aimable autorisation de l’artiste.

Réal Calder a terminé une Maîtrise en arts plastiques à l’Université du Québec à Montréal en 1996. Il est professeur à l’Université du Québec à Hull depuis 1984. Plusieurs fois boursier du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec, il a participé en 1997 aux Dix Jours de l’art contemporain à Paris et au festival Étonnants Voyageurs à Saint-Malo. Au cours des dernières décennies, il a exposé son travail au Québec, en Ontario, en France, en Israël et aux Pays-Bas. Surtout connu pour ses paysages qui oscillent entre figuration et abstraction, attirance et appréhension, il a également réalisé des installations, comme Peinture en friche ou du dépaysement et de l’idée de nature, au Musée des arts de Mont-Saint-Hilaire en 2007. Dans ses œuvres, il explore la relation entre la création artistique et les forces créatrices de la nature.

VOIR :
« Real Calder : peinture en friche ou du dépaysement et de l’idée de nature » de Monique Langlois, ESPACE #80, p. 38.