BARIL, Céline (1952)

Céline Baril, Qui perd gagne, 1988. Plomb, verre, jute et matériaux divers. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.
Céline Baril, Qui perd gagne, 1988. Plomb, verre, jute et matériaux divers. Photo avec l’aimable autorisation de l’artiste.

La réalisatrice Céline Baril détient un baccalauréat en en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal (1982). Avant de se tourner vers le cinéma, elle crée des installations qui, généralement, intègrent sculpture, photographie et vidéo. Son travail a été montré dans plusieurs expositions individuelles et collectives, dont Vues d’ensemble, présentée lors de la 7e édition des Cent jours d’art contemporain de Montréal, en 1992. Elle produit et réalise son premier film, Barcelone, en 1989, une œuvre expérimentale qui sera suivie par La fourmi et le volcan (1992) et L’absent (1997). Sa filmographie compte des courts, des moyens et des longs métrages expérimentaux, fictionnels et documentaires.