UQAITUK, Jobie (1946)

generic_grey

Né à Inukjuak (Québec), en 1946, l’artiste inuit Jobie Uqaituk ou « Ohaituk » fait de la sculpture depuis l’âge de 10 ans, mais sa carrière artistique ne commencera qu’au début des années 1990. Entre-temps, l’artiste inuit deviendra chasseur et travaillera pour l’imprimerie d’Inukjuak. À ses débuts, ses travaux étaient très semblables aux autres sculpteurs, mais à partir des années 1990, Jobie Uqaituk a raffiné son style en créant des œuvres plus dramatiques avec des lignes fortes et des compositions plus réfléchies. L’artiste travaille seulement avec des outils artisanaux, car c’est la seule façon pour lui d’avoir un rapport direct, voire sacré, avec la pierre. Ses œuvres réfèrent souvent à des scènes très narratives, mais il utilise parfois des thèmes fantaisistes, puisant dans les légendes inuites. Il réalise également des sculptures d’animaux dans leur environnement. En 2001, Jobie Uqaituk a eu l’honneur de voir son œuvre intitulée Father and Son Fishing remise au président américain Georges W. Bush par la compagnie Bombardier.