TRUDEAU, Yves (1930)

Yves Trudeau,  Le phare du cosmos, 1965. Bois et acier. 950 m. Photo : Claudette Desjardins, Musée d’art contemporain de Montréal.
Yves Trudeau, Le phare du cosmos, 1965. Bois et acier. 950 m. Photo : Claudette Desjardins, Musée d’art contemporain de Montréal.

Figure marquante de la sculpture québécoise, Yves Trudeau a fait des études à l’École des beaux-arts de Montréal. Puis il devient professeur au département d’arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal à laquelle, en 1999, il lègue plusieurs de ses sculptures afin de constituer un fonds de bourses d’excellence destinées aux étudiants en sculpture. En 1960, il participe à la fondation de l’Association des Sculpteurs du Québec (devenue le Conseil de la Sculpture du Québec). Il est membre de l’Ordre du Canada et de l’Académie royale des arts du Canada. Il débute sa carrière de créateur dans les années cinquante et concentre sa pratique sur la sculpture de bronze, plus tard sur la sculpture d’acier, de béton, de marbre, de céramique et d’aluminium. Il a à son actif d’innombrables expositions individuelles et collectives, et ses œuvres font partie des collections muséales majeures. Angulaires, habituellement très colorées, ses créations imposent leur présence, peu importe leur format. Nous lui devons notamment Le Phare du Cosmos créé pour l’Exposition universelle de 1967 à Terre des Hommes, une gigantesque sculpture bleue (restaurée) qui sert encore de repère aux promeneurs, ainsi que Relief, négatif positif composé de deux murales d’acier inoxydable installées en 1986 à la station Côte-Vertu du métro de Montréal.

VOIR :
ESPACE #54, p. 5. http://www.erudit.org/culture/espace1041666/espace1048286/9480ac.pdf
ESPACE #58, p. 33. http://www.erudit.org/culture/espace1041666/espace1048908/9347ac.pdf
ESPACE, vol. 5, no 3, p. 8. http://erudit.org/culture/espace1041666/espace1047186/9462ac.pdf
ESPACE, #81, p. 32. http://erudit.org/culture/espace1041666/espace1050215/9287ac.pdf

Catégories: