NOËL, Jean (1940)

Jean Noël,  Labyrinthe , 1967. Plexiglas. 225 x 60 x 60 cm. Photo : avec l'aimable
autorisation de l’artiste.
Jean Noël, Labyrinthe , 1967. Plexiglas. 225 x 60 x 60 cm. Photo : avec l'aimable autorisation de l’artiste.

Après un Baccalauréat ès arts et des études en administration, Jean Noël entre à la l’École des beaux-arts de Montréal (1960-1963). Dès le début de sa carrière, ses sculptures en forme de puzzles découpés dans du métal peint sont très remarquées à Montréal et à Toronto. Tout juste après avoir participé au fameux Corridart de 1976, démantelé dès son ouverture sur l’ordre du maire de Montréal Jean Drapeau, il s’installe à Paris. Son œuvre acquiert alors en France une reconnaissance certaine, comme en témoignent ses expositions à la Fondation Cartier, dans plusieurs centres d’art contemporain, ainsi que son entrée dans la collection du Musée National d’Art Moderne, Centre Georges Pompidou. Plus récemment, il a présenté La mécanique des fluides au Musée d’art de Joliette (2002) et ses œuvres font partie d’importantes collections publiques au Québec et en Ontario. À l’aide de divers matériaux (fibres de verre, tiges d’acier, polyester ondulé, bois émaillé), il crée des œuvres complexes et fragiles vivement colorées et, dans cartais cas lumineuses, parfois accrochées au mur ou pendues au plafond par des attaches très fines qui jouent sur l’équilibre et le déséquilibre.

VOIR :
ESPACE #50, p. 12. http://www.erudit.org/culture/espace1041666/espace1050790/9654ac.pdf

ESPACE#58, p. 46. http://www.erudit.org/culture/espace1041666/espace1048908/9353ac.pdf

ESPACE #63, p. 33. http://www.erudit.org/culture/espace1041666/espace1048541/9200ac.pdf

ESPACE #86, p. 5. http://www.erudit.org/culture/espace1041666/espace1048842/9046ac.pdf

Catégories: