KRAUSZ, Peter (1946)

Peter Krausz, Traces  (six vues de  Tolède I et 2), 1991. Huile sur bois, plomb, acier et objets divers. 234 x 102 x 41 cm. Photo : avec l'aimable autorisation de l’artiste.
Peter Krausz, Traces (six vues de Tolède I et 2), 1991. Huile sur bois, plomb, acier et objets divers. 234 x 102 x 41 cm. Photo : avec l'aimable autorisation de l’artiste.

Peter Krausz a étudié à l’Académie de Beaux-Arts de Bucarest (Roumanie) de 1964 à 1969. Installé au Québec en 1970, il enseigne dans diverses institutions et devient directeur de la Galerie d’art du Centre Saidye Bronfman (1980-1991). Dans ses œuvres, qui vont de la peinture à la sculpture, de l’installation à la photographie, du dessin au pastel, il s’intéresse à la relation homme/nature, à la notion de frontière, au passé et au travail de la mémoire, notamment la mémoire juive. En 1992, par exemple, il présente une murale faite de 250 plaques de plomb portant chacune l’inscription d’un lieu ou d’une date de l’histoire de l’humiliation des juifs en France. En plus de participer à des expositions importantes, dont Montréal Tout Terrain en 1984, il est choisi, en 1992, pour réaliser Les Voiles du temps, une imposante murale au Musée Pointe-à-Callière à Montréal. En 2013-2014, le Musée des beaux-arts de Sherbrooke lui consacrait une importante exposition, Peter Krausz, 2003-2013 : un survol.

VOIR :
ESPACE #22, p. 35. http://www.erudit.org/culture/espace1041666/espace1046520/189ac.pdf

ESPACE #30, p. 6.
http://www.erudit.org/culture/espace1041666/espace1047901/9911ac.pdf

Catégories: