duPONT, Chantal (1942)

Chantal duPont, Pétroglyphe Cazador, 1987-88. Toile, acrylique, bois laminé et peint. 305 x 360 x 214 cm. Photo : Daniel Roussel, avec l’aimable autorisation du Centre de documentation Yvan
Boulerice.
Chantal duPont, Pétroglyphe Cazador, 1987-88. Toile, acrylique, bois laminé et peint. 305 x 360 x 214 cm. Photo : Daniel Roussel, avec l’aimable autorisation du Centre de documentation Yvan Boulerice.

Chantal duPont est diplômée de l’École des beaux-arts de Montréal (1964-1966) et de l’Université Concordia (1967-1969) où son champ de recherche concernait l’Étude sur l’utilisation du film comme déclencheur de créativité chez l’enfant. Outre son travail de professeure à l’Université du Québec à Montréal, elle a poursuivi une démarche artistique multidisciplinaire qui l’a amenée à participer à de nombreux festivals de vidéo où elle a reçu plusieurs prix, notamment au Festival Vidéoformes Clermont-Ferrand (France) et au Festival International Vidéo d’Estavar-Llivia, France-Espagne en 2001, et le Prix Bell Canada d’art vidéographique 2005 du Conseil des Arts du Canada pour sa contribution remarquable à la vidéo. Dans ses œuvres et ses installations, il est question entre autres de l’identité, du corps vulnérable, de la mémoire et de la relation écriture/création. Ses œuvres ont été montrées dans nombre de pays, entre autres au Brésil, aux Pays-Bas et en Italie.

VOIR :
« Chantal duPont : Une archéologie en images » de Monique Langlois, ESPACE, vol. 6, n° 4, p. 46.